Les enfants et les écrans : Comment garder le contrôle ?

A l’aire de la révolution numérique les écrans n’ont pas épargné les familles, puisqu’ils font partis de notre quotidien d’adultes. Télé, téléphone portable, ordinateur, console de jeux, dans une société où les jeunes enfants sont de plus en plus exposés au monde virtuel, quelles peuvent être les conséquences pour votre enfant ?  Les professionnels de la petite enfance  sont catégorique ! La surexposition aux écrans nuit au développement des plus jeunes et cela pourrait favoriser le développement de troubles autistiques. Nous allons aujourd’hui nous intéressés à un sujet qui touche de plus en plus de parents, c’est-à-dire les conséquences que provoque les écrans chez les enfants. Lisez bien cet article et partagez-le à vos proches, pour pouvoir protéger vos enfants et éviter de perdre le contrôle.  

  • Les effets des écrans sur le développement de l’enfant

« 74% des parents pensent que plus tôt les enfants sont confrontés aux nouvelles technologies, plus vite ils seront armés pour plus tard, dans un monde de plus en plus numérique » a déclaré le docteur Sylvie Dieu Osika, Pédiatre à l’hôpital Jean-Verdier à Bondy.
Ils veulent tout simplement bien faire, car ils se disent qu’avec ces écrans ils pourront apprendre les couleurs, l’alphabet, les comptines où une autre langue. Leur but premier est de stimuler leur éveil, leurs capacités cérébrales ou bien de développer leur agilité, mais malheureusement cette pratique excessive peut avoir de lourdes conséquences sur la santé, le bien-être et l’avenir des tout-petits.
Pourquoi de plus en plus de parents laissent leurs petites têtes blondes passer de nombreuses heures devant les écrans ? On estime que les enfants passent en moyenne plus de quatre heures par jours devant la télévision, devant un ordinateur ou devant les jeux vidéo. Il est probable que cela soit lié aux difficultés de la vie quotidienne : les parents se sentent dépassés par un quotidien pénible, une souffrance au travail, des problèmes financiers. En faisant cela il ne se rendent pas compte des risques encourus pour leurs petits.
  • Sur le développement du cerveau et l’apprentissage des compétences fondamentales - Les enfants qui ont une exposition importante aux écrans, ont plus de risques de souffrir d’un trouble de langage que les autres. Ils auront des retards moteurs et des retards intellectuels, par exemple être dans l’incapacité de dessiner un petit bonhomme correctement.
  • Sur les capacités d’attention et de concentration – Les enfants sont complètement dans leurs bulles, lorsque vous êtes à table et que vous appelez votre petit, celui-ci ne vous répondra pas en attendant son prénom. Il n’y aura donc plus de communication avec les parents et cela provoque chez certains, des troubles du comportement et des résultats scolaires médiocres.

Le danger des écrans

      Comment gérer les écrans et les tout-petits ?

      Il y a trois catégories d’exposition aux écrans : Dans un premier temps, il s’agit de les exposer de façon passive par exemple, lorsque la télé est allumée en fond alors que le petit est à côté.
      Ensuite il y a l’adulte qui est toujours devant son écran, un enfant imite ce que fait son papa ou sa maman, s’il vous voit à être toujours sur votre téléphone portable à regarder Facebook, ou à être sur votre ordinateur, il aura tendance à vouloir faire pareil. Là le principe est simple, il vous suffira de montrer l’exemple en éteignant la télévision ou votre ordinateur quand votre petit est avec vous.
      Pour finir, il reste les enfants qui sont tout le temps devant un écran, le matin à son réveil, au moment du repas ou avant de se coucher. Vous pensez que votre progéniture se calme en regardant son dessin animé préféré mais au contraire cela va le rendre plus agité, plus stressé et plus tendus !  
      Pas de panique, même si vous êtes rentrés dans le moule et que vous vous rendez compte que votre garçon ou que votre fille passe trop de temps devant un écran il y a toujours une solution !
      Avant tout ne dramatisez pas de la situation pour ne pas tomber dans la psychose. Suivez bien nos conseils pour que tout redevienne à la normale.
      Sachez aussi que les symptômes liés à cette pratique excessive cessent dès lors que votre enfant n’est plus exposé à un écran.
      Bon au début cela ne sera pas vraiment facile, il risque de pleurer et crier, mais cela par habitude. En supprimant totalement les écrans dans la vie de vos enfants, faites intervenir toute votre famille et vos amies. Il suffira juste de sortir de chez vous, de jouer avec vos enfants, de leur faire faire des choses auquel ils n’ont pas l’habitude (comme passer la tondeuse avec papa) pour qu’avec le temps, votre enfant prenne conscience des joies de la vie et qu’il ne ressente plus le besoin de jouer à la tablette constamment.
      Vous pouvez utiliser le cahier de coloriage qui va permettre à votre petit de développer sa créativité, de s’amuser en dessinant tout en diminuant le temps d’écran. Inscrivez-le à une activité extra-scolaire, qui va lui permettre de prendre confiance en lui et de se connaitre.
      Les enfants et les écrans - précautions à prendre

      Comment protéger les enfants d’un usage excessif ?

      • Fixez des limites et encouragez les temps de jeux :

      Il est important que votre enfant passe beaucoup de temps dehors, qu’il utilise son cerveau et son corps de différentes manières et qu’il interagisse avec le monde extérieur qui l’entoure. L’enjeu n’est pas de définir un temps approprié de façon autoritaire mais d’impliquer votre petit dans un processus d’autorégulation afin de le rendre autonome et non dépendant des nouvelles technologies.

      • Soyez un bon modèle :

      Si vous êtes tout le temps sur votre téléphone ou sur votre ordinateur portable, ou allumez la télévision dès que vous êtes assis sur le canapé, quel type de message envoyez-vous ? En limitant votre temps sur les écrans, vous encouragez votre enfant, à faire de même. Profitez de ce temps de déconnexion pour vous intéresser à sa journée d’école, en interagissant et en dialoguant avec lui.

      • Intéressez-vous à son temps d’écran :

      Nous vous donnerons dans un prochain paragraphe, le temps d’écran nécessaire au bon développement de votre enfant, car oui il faut quand même que votre gamin passe du temps devant un écran. Profitez de ce moment pour discuter avec lui de ce qui découvre sur internet, et accompagnez le dans le choix des dessins animés, des jeux et des applications à avoir.

      La durée d’exposition aux écrans :

      • Avant 3 ans : Pas d’écran !
      • Entre 3 ans et 6 ans : Les enfants âgés entre 3 et 6 ans devraient passer 20 minutes maximum par jour devant un écran.
      • A partir de 6 ans : Les enfants âgés de plus de 6 ans devraient passer en moyenne entre une demi-heure et une heure maximum par jour devant un écran tous appareils confondus.

      Ne donnez jamais l'écran à votre tout petit : 

      1. Le matin, avant d'aller à la crèche ou à l'école,
      2. Au moment du repas,
      3. Le soir avant de dormir, lisez plutôt des histoires,
      4. Lorsqu'il est seul dans sa chambre

      Ecrans et enfants

      Les enfants et les écrans – Ce qui faut retenir

      Les écrans n’ont pas que de mauvais côtés puisqu’ils procurent du plaisir et ils peuvent aider votre enfant à renforcer certains apprentissages. Malgré tout, les écrans ne doivent pas remplacer les interactions avec les adultes, les autres enfants ni les jouets traditionnels.
      .
      Sachez qu’il existe des applications interactives qui permettent d’effectuer certaines actions, comme choisir, pointer, cliquer, dessiner et photographier. D’autres permettent l’apprentissage de la lecture et les aident à reconnaître des sons et à apprendre de nouveaux mots, pour permettre de diversifier leur stimulation. En ce qui concerne la télévision, il existe des émissions de qualité pour enfants qui leurs apprennent le respect des différences et contribuent également au développement du langage chez les enfants de 3 ans et plus. Même les jeux vidéo peuvent avoir des avantages éducatifs quand ils sont bien choisis et adaptés à l’âge de l’enfant. Par exemple, ils peuvent contribuer au développement de la logique, ainsi que de la capacité à résoudre des problèmes. 
       

      Pour conclure sachez qu’il est important de bien encadrer l’usage des écrans en limitant le temps d’utilisation, et en choisissant du contenu adapté à son âge. Pour bien se développer, un enfant a besoin de faire toutes sortes d’activités et doit être en permanence en contact avec les autres. Les écrans peuvent avoir des avantages éducatifs, mais un enfant apprend mieux quand il y a un adulte à ses côtés. 


      Laissez un commentaire

      Ce blog est modéré