Faut-il pratiquer ou non le cododo ?

Le phénomène du cododo ou du "partage de lit" était autrefois naturel, puisque tout le monde dormait dans la même pièce, par manque d’espace et pour se procurer de la chaleur, jusqu’au 19ème siècle. Aujourd’hui, cette pratique reste courante dans de nombreuses régions du monde, sauf en Amérique du Nord, en Europe et en Australie. Depuis une vingtaine d’année, le cododo, ou co-sleeping en anglais, se développe de plus en plus en France. Cependant, de nombreuses questions se posent sur cette tendance. Qu’est-ce que c’est que le cododo ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Quels sont les risques pour mon bébé ? Nous allons essayer de vous éclaircir sur le sujet et répondre à toutes vos questions notamment : Faut-il pratiquer ou non le cododo ?

Faut-il pratiquer le cododo ? - Formybabylove

Qu'est-ce que le cododo ?

Le concept du partage de lit, désigne le fait de faire dormir toute la nuit, les nouveau-nés dans le lit  conjugal. A l’inverse du partage de chambre, ou là le bébé et les parents dorment dans la même pièce. Le terme « Cododo » peut être utilisé pour décrire différentes pratiques :
Soit de mettre un lit cododo à côté d’un lit parental, soit de mettre un berceau à côté d’un lit d’adulte. Également cela désigne le fait de mettre un berceau cododo dans le lit des parents, où de prendre votre nouveau-né avec vous dans votre lit, soit de garder le lit bébé séparé dans la chambre parentale.
Il est important de distinguer ces différentes pratiques, parce qu’elles n’ont pas toutes les mêmes avantages et les mêmes inconvénients.

A quoi sert le cododo ?

Cette technique permet à la maman, de faciliter l’allaitement de son nourrisson, sans sortir de son propre lit. En effet, les mères qui partagent le lit avec leur enfant peuvent se réveiller et allaiter leur bébé trois fois plus longtemps. Elle permet également de veiller en toute sécurité, au sommeil de bébé surtout lors des premiers mois suivant la naissance, car elles peuvent vérifier plus souvent son état de santé et répondre plus rapidement aux signaux qu'il lui envoi pendant la nuit. Pour finir, elle permet une qualité du sommeil des parents, qui vont pouvoir réconforter leur tout-petit, sans avoir à se lever de leur lit, lorsque bébé pleure.

Que pense les spécialistes du cododo ?

L’avis des pédiatres sur le sujet est mitigé, certains encourage les parents à dormir avec leur bébé dans la même chambre jusqu’à l’âge de 6 mois, mais chacun dans son propre lit. D'autres, déconseille le partage du lit en raison des décès des nourrissons qui surviennent chaque année, en dormant avec leurs parents. D’autres spécialistes pensent que si les parents respectent les normes de sécurité, le partage du lit avec bébé peut se faire en toute sécurité.
Avantages et inconvénients du cododo

Quels sont les avantages et les inconvénient du cododo ?

Les avantages du cododo :

Comme nous l’avons dit précédemment, son avantage principal est qu’il favorise l’allaitement. Pourquoi ? Car en étant proche de sa maman, un bébé prendra son lait plus facilement. À la moindre demande, la mère est prête et peut sans avoir à sortir de son lit, répondre aux besoins et envies de bébé. Par contre, il faudra rester éveillée et ne pas vous rendormir avec bébé sur vous, car cela augmentera les risques d'étouffement.

Ensuite, il y a le contact avec la mère. En effet, certaines mamans sont rassurées par le fait de pouvoir surveiller bébé constamment surtout lorsqu'ils sont tout petits, et permet également de renforcer le lien maternel avec son enfant. Les hormones de stress sont plus faibles chez les mères et les bébés qui co-dorment, en particulier l'équilibre du cortisol, une hormone du stress, dont le contrôle est essentiel à la croissance saine du bébé. En outre, la physiologie des bébés est plus stable, permet d’avoir des températures corporelles correctes, ainsi que des rythmes cardiaques plus réguliers et provoque moins de longues pauses respiratoires que les bébés qui dorment seuls.

Outre les avantages liés au développement physique, le sommeil partagé peut également favoriser la santé émotionnelle des enfants sur le long terme. Ils seront plus heureux, moins anxieux, auront une meilleure estime de soi, seront moins susceptibles d'avoir peur du sommeil, auront moins de problèmes du comportement, auront tendance à être plus à l'aise avec l'intimité et seront généralement plus indépendants à l'âge adulte.

Pour finir, il semblerait que dormir avec bébé ferait baisser considérablement les risques de mort subite du nourrisson.

Les inconvénients du cododo :

Certains parents représentent des menaces pour les nourrissons en raison de leurs comportements et de leurs conditions de vie. Le fait de fumer, de boire beaucoup, de prendre de la drogue, d’avoir des antécédents d’infection de la peau, des antécédents d’obésité ou tout autre trait spécifique peuvent nuire à votre enfant.

Il y a également, le syndrome de la mort subite du nourrisson qui désigne la mort inattendue d’un bébé. Le décès se produit de façon subite, généralement durant le sommeil. Un bébé en bonne santé s’endort et est ensuite retrouvé sans vie, sans cause médicale apparente. 

    Pratiquer le partage de lit

    Quels sont les risques pour bébé si on pratique le cododo ?

    Partager le même lit peut entraîner la mort subite de votre bout de chou, car le risque de mort du nourrisson est très élevé jusqu’à l’âge de 6 mois, avec une majorité entre le 2ème et le 4ème mois de l’enfant. Il est donc déconseillé de dormir avec son enfant jusqu’à l’âge de 4 mois.
    Cependant, des mesures de sécurité peuvent être prises pour éviter cette tragique tragédie :
    - Les nourrissons doivent toujours dormir sur le dos et sur une surface ferme (pas de matelas à eau)
    - Le matelas doit bien regrouper le sommier
    - Il ne doit pas y avoir d'animaux en peluche ni de doudou près du bébé
    - Il ne doit pas y avoir la présence d’un oreiller, d'un coussin ou d’un édredon,
    - La tête du bébé ne doit jamais être couverte par des couvertures,
    - Les parents ne doivent pas consommer avant le coucher, d’alcool, de drogues ou de médicaments qui pourraient alterner leurs états.
    - Les parents qui se retournent pendant leur sommeil peuvent écraser et / ou étouffer leur enfant par inadvertance, en particulier s’ils dorment beaucoup, sont trop fatigués ou épuisés et/ou obèses. 
    - Il y a également le risque que le bébé tombe sur un sol dur ou se coince entre le lit et le mur, ou la tête de lit. 
    - La présence de l'enfant dans la chambre des parents soulève également l'inquiétude d'un manque d'intimité entre papa et maman. 

      Quel est l’endroit le plus sûr ou bébé peut dormir ?

      Dormir dans un lit bébé évolutif ou un berceau pour bébé placé à côté de votre lit parental, reste le moyen le plus sûr. Vous pouvez choisir un lit évolutif, fait en hêtre massif et disponible en différentes coloris, qui peut être réglable en hauteur par exemple. Certains modèles disposent de roulettes, pour avoir votre bébé à porter de main. Il pourra s'adapter à vos besoins grâce à ses barreaux amovibles, que vous pouvez mettre la journée au moment des siestes du nourrisson. Ce berceau à bascule vous permettra de le bercer quand bébé en aura besoin.
      De plus, les jeunes enfants, les animaux ou quelqu’un d’autre que les parents ne doivent jamais dormir à côté d’un bébé de moins de neuf mois. Sinon, il faut que votre tout-petit détienne sa propre chambre et qui dorme seul dans son lit.
       

      Est-ce que c’est facile d’arrêter le cododo ?

      Plus l’enfant grandit et plus le départ du lit des parents peut s’avérer difficile. Fixer la séparation qui permettra au bébé de devenir autonome, à l’âge de 6 mois maximum. Pour faciliter cette transition, il est important d’instaurer des rituels de séparation sécurisants au moment du coucher.
      Si vous avez vraiment du mal à vous séparer de votre enfant, il est alors vital d’exprimer vos peurs, d’en parler à vos amies, d’aller voir un psychologue.

      Articles Récents

      La tendance du pyjama licorne

      Comme son nom l’indique, ce pyjama avec un cheval blanc à corne, est un animal légendaire très célèbre au Japon. Le pyjama licorne a une signification spécifique pour les Japonais, car elle...

      En savoir plus